Black M

Le 02 octobre

pour toi et tes potes

VOTE POUR TON CONCERT PRÉFÉRÉ


Crédit photo : © Henri Contant

Crédit photo : © Henri Contant

Black M

« Il était une fois... Black M, le prince (charmant) de la rime qui, depuis Sexion d’Assaut, était devenu un artiste qui contait beaucoup dans le paysage musical français. Après avoir eu, pour son premier album en 2014, «Les yeux plus gros que le monde» (900 000 exemplaires vendus) et avoir affirmé, en 2016, être un « Eternel insatisfait » (300 000), il remit les conteurs à zéro pour son troisième opus qu’il annonça comme étant encore plus personnel et authentique. Comme si, à 34 ans, Black M avait aussi donné la parole à Alpha Diallo (son véritable nom) pour créer ces 14 nouvelles chansons, écrites et composées comme autant de chapitres d’un livre ouvert sur le monde qu’il ne quittait ni des yeux ni du coeur et auquel il tendait l’oreille pour écouter ses joies et ses peines.

Loin de lui l’idée de s’enfermer dans un donjon infranchissable, bien au contraire. Ses chansons étaient toutes des histoires humaines puisées dans son quotidien. Idéal pour concocter un conte de faits de société, son cheval de bataille qu’il enfourcha avec élégance et noblesse. Plus que jamais ancrée dans le réel, sa plume avait le super pouvoir d’une baguette magique : celui de transformer des sujets graves (le harcèlement scolaire, la descente aux enfers d’un SDF, la maladie d’un enfant, l’emprise d’un pervers narcissique) en hymnes puissants capables de transmettre courage, force et espoir à tous ceux qui les écoutaient.
Tel un Merlin moderne, il devint aussi Black M l’enchanteur quand il se mit à parler d’amour : celui qu’il avait immense pour sa mère (« Oh Mama »), sa femme (« Léa ») et son « Beau-frère». Contrairement à celui du clip interprété par son ami Rayane Bensetti, le sien n’avait pas eu, fort heureusement, à sauter en parachute pour être accepté !

Mais pour ce nouvel album, ce qui rendit le M de Black aussi Merveilleux et Magique, c’était qu’une bande de fées (ou plutôt de fêtards) s’était penchée sur son berceau musical. C’est ainsi, qu’il retrouva pour la première fois ses compères de Sexion d’Assaut avec lesquels il affirma avoir « travaillé comme pour un album de Sexion d’Assaut sauf qu’il était pour moi ». De même, pour « Marionnette », il fit appel de nouveau à Skalpovich le magicien de son hit « Sur ma route ». Il demanda à ses âmes-frères, Bigflo et Oli, de lui raconter une « Sale journée » et convia même dans son royaume le preux chevalier de la mélodie parfaite Vianney, responsable de trois titres éclectiques (« Maman j’arrive», « Beau-frère » et « Ainsi valse la vie»). Car oui, Black M, rappait comme il respirait, savait trousser des hits fédérateurs joyeux, se faire funky comme Prince justement sur « Dans mon délire, feat. Heuss l’enfoiré et Soolking » mais valsait aussi. Un trois temps qui trouva sa place puisque tout conte comporte une traditionnelle scène de bal, non? « Ainsi valse la vie » chanta-t-il, pour évoquer la précarité face à laquelle il n’arrivait pas à se taire, quand il y était confronté à Paris ou en Guinée. Un titre poignant qui lui permit de s’associer avec la Fondation Abbé Pierre.

Bien sûr, pour cet album, le sort en fût jeté le jour de sa sortie mais il sut déjouer tous les maléfices et combattre les dragons qui l’attendaient au tournant. De plus, chacun se répétait, depuis des millénaires déjà, cette morale imparable : « Les bons contes font les bons amis ». Alors, Black M s’en fit rapidement beaucoup d’autres avec cet album destiné forcément à être écouté au moins pendant mille et une nuits. « Il était une fois… » ? Grâce à ces fameux trois points de suspension, le public sut qu’on l’invitait alors à écrire, à son tour, sa propre histoire qui donna lieu à un happy end collectif. « Ensemble, ils se marrèrent, vécurent heureux et eurent beaucoup de joie ».

La playlist de Black M

Son clip

VOTEZ POUR VOTRE CONCERT PRÉFÉRÉ

Déjà 201 propositions !

Votes : 244

Je vote

Clermont-Ferrand (63)

Je suis la maman d un petit garcon de 6 ans et demi qui t admire énormément. Qui plus jeune a eu de gros soucis de santé et qui a un suivi médical particulier pour bcp de choses. Il s'identifie en to...

Votes : 210

Je vote

Lile (59)

Quand je vois Black M je pleure je fais des malaises etc. Quand je vais le voir en concert je suis là 12h avant le concert pour être au premier rang . Black M est comme un rôle de grand frère pour moi...

Votes : 193

Je vote

Hornaing (59)

Bonjour je m’appelle Ophelia, j’ai 21 ans,je suis fan de black m depuis des années maintenant, j’avoue que je ne sais pas depuis quand mais depuis TRÈÈÈÈÈS longtemps ! Je vais à chacun de ses concerts...

Votes : 146

Je vote

Grenoble (38)

Salut à toi qui lit cette annonce, je m’appelle Thomas et je suis fan de black M depuis maintenant 6 ans et j’ai toujours rêvé de le rencontrer, voilà pourquoi je lui propose de venir à Grenoble. Auss...

Votes : 58

Je vote

Le puy en velay (43)

Bonjour à toutes et à tous, Je m'appelle Yvanna, j'ai 16 ans et je suis fan de Black M depuis 7-8 ans. 😇 Depuis mon plus jeune âge, je chante et danse sur les sons de mes rappeurs préférés du gro...

Votes : 32

Je vote

Nice (06)

Je suis une très grande fan de Black m depuis longtemps, j'aimerais le faire venir a nice car j'ai eu la chance de le voir sur scène a la fête de la musique, et rien que une seule chanson , sa m'avait...

LE CONCEPT DES PETITS CONCERTS MTV

Les Petits Concerts vous offrent l'opportunité de créer le concert de votre artiste préféré, dans votre ville, pour vous et vos amis !

Vous pouvez également voter pour la proposition de concert de votre choix !

REMPORTEZ UN MAX DE VOTES

Pour que votre projet soit présélectionné, faites un maximum de bruit dans votre région